En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquer ici

Business Models

Innovation & Digital

DEFI - La mode soutient Clausette.cc : SxSW étude des TENDANCES ET TECHNOLOGIES EMERGENTES - Fashion tech et Innovation

LE DEFI – La MODE DE France a soutenu le compte rendu : SxSW  vu par CLAUSETTE.cc : TENDANCES ET TECHNOLOGIES EMERGENTES
Mise en lumière des innovations et tendances présentées lors du festival SxSw Austin Texas 2017
SYNTHÈSE du compte rendu

LES TROIS  POINTS À RETENIR :

  • TECHNOLOGIES ÉMERGENTES
  • NEW MARKETING STRATEGY
  • FASHION TECH

 

INTRODUCTION

“Explorer ou expirer “ deux mots qui résument parfaitement la 31 ème édition du festival SxSW à Austin.
Une réelle réflexion de fond a été opéré là-bas, pour cette édition, autant d’un point de vue politique, que sociétal car, aujourd’hui, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle  sont des outils concrets.
Clausette se concentre sur les tendances prospectives et opère une réflexion sur le nécessaire équilibre entre machines, humains, émotion, transparence et confiance.
Quelles sont les conséquences de la sur-connexion et du besoin de prendre de la hauteur dans un monde qui change très rapidement ?

À propos des “Extended realities” 

Introduite en 1994 par Paul Milgram la notion de Virtuality Continuum est une échelle englobant toutes les variations et compositions d’objets réels ou virtuels. Cette notion a depuis été enrichie par celle de la Réalité mixte, et plus récemment par le concept d’Extended Reality (XR)
Réalité Augmentée : Ajout d’éléments numériques à un environnement réel
Réalité Mixte : réalité hybride, elle est la fusion des mondes réels et virtuels dans le but de produire de nouveaux environnements et des visualisations dans lesquelles les objets physiques coexistent et interagissent en  temps réel.
Réalité Etendue : Le sur ensemble intégrant toutes les variations et compositions d’objets réels ou virtuels entre une réalité complète et une réalité virtuelle. Sa particularité est d’intégrer la notion d’expérience humaine et d’interactivité humain-machine.

A propos des écrans “Screens are dead”

Disparition des écrans au profit de :
La vocal interaction
La gesture interaction
La tactile interaction
La haptic interaction (expérience tactile ) 

A propos du Neuro Marketing”

Voici trois points relevés par le DR. Garcia-Garcia citant une étude de Millward Brown sur le chemin neuronal publicitaire d’une bonne campagne :

  • La nécessaire adaptation des contenus publicitaires selon les plateformes : un format TV de 30 secondes est inadapté aux médias sociaux par exemple.
  • La création d’une connexion émotionnelle
  • La connaissance de sa cible

Selon Aaron Reid l’importance pour une marque est de connaître ce qu’elle inspire à son audience, plutôt que ce que la publicité en elle-même lui inspire.
95% des décisions sont faites dans le subconscient selon Nancy Harhut.


A propos de la “Biomimicry”
Processus d’innovation et ingénierie qui s’inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonction du vivant.
Un exemple avec Bolt Threads qui, après sept ans de recherche et développement à mis en place un processus de fermentation et filature d’une soie d’araignée obtenue sans araignée.

A propos de ”l’Hyper real time”

Ne pas faire perdre du temps à l’utilisateur et vite le « faire rêver ». Lui faire vivre des expériences fortes accompagnées d’un message pertinent en très peu de temps.
Le rythme effréné de l’innovation a introduit une nouvelle frustration pour le consommateur : il doit sans cesse se réadapter à la technologie et à l’invention de nouveaux usages. Et cela nous donne la sensation que le temps est beaucoup plus dense qu’il ne l’est en réalité.
Cela induit une forme de lassitude, d’aversion pour tout ce qui s’étale sur un temps long : les expériences les plus courtes sont ainsi plébiscitées.
En plus de s’inscrire dans cette démarche, les marques se doivent d’opérer un travail de pertinence : répondant ainsi à deux rapport le « value for money » et le « value for time » : un rapport qualité/ temps dans notre consommation et dont on cherche à maximiser l’efficacité.
Ceci révolutionne les stratégies marketing et le branding. 

A propose des « Data Driven Fashion »

Les datas permettent la personnalisation du besoin du client.
Quid du rôle de l’homme dans cette analyse des données récoltées par ordinateur ?
IL est difficile d’obtenir toutes les informations seulement par la data. Les algorithmes peuvent aider à comprendre et à encourager des décisions d’achats pour autant, ils ne remplacent pas le processus naturels de recommandations. Les marques doivent désormais coupler technologie et humain, pour créer des expériences de social commerce excitantes et émotionnelles.



A propos de la “Fashion in the age of artificial intelligence”

Intelligence Artificielle BACK OFFICE (société) : L’IA utilisée pour accompagner certaines étapes de la chaîne de valeur.
Intelligence Artificielle FRONT OFFICE (client) : Visible par le client (de l'IA IBM Watson sur la robe Marchesa, aux robots / Siri, ou encore les chatbots)
A propos de « Empathy and human experience »
Augmentation et non remplacement de l’intelligence humaine (AI)
Il y a, cependant, une chose inquiétante à propos de l'AI : C'est sa capacité à mentir.
30 ans est l'estimation avant que l’AI ne rentre dans la vie professionnelle par exemple. Serait-ce un peu de temps pour en faire un outil ayant de la compassion par exemple ?

A propos de « Transparency and Trust »

Un problème de société : La perte de confiance dans les institutions, les médias, banques etc.
Les marques deviennent donc plus transparentes pour attirer le client.
Comment la technologie peut palier à ce problème ?
Un outil de traçabilité comme les blockchains paraitrait être  une solution.

A propos de « Algorithmic Inequality »

La publicité comme nouvelle taxe du pauvre du digital ? Elle devient un véritable atout économique.
En plus de cela le phénomène des réseaux sociaux qui favorise les segmentations, les fake news et met en cause parfois le modèle démocratique.
En quoi la technologie pourrait répondre à ces questions ?


CONCLUSION
Réflexion sur la révolution numérique : il faut désormais embrasser la complexité
Les anciens leaders deviennent l’incarnation des travers de la révolution numérique : (absence d’UBER ou de LYFT présence de plus petits acteurs comme Fasten Fare ou Ride Austin.  )
Penser en système pérennité et succès des innovations ne viendront qu’avec une inclusion de tous les enjeux. A savoir prendre en compte les intérêts de tous : utilisateurs comme sociétés
A NOTER : percée de la fashion tech, elle s’installe dans le paysage sans compromettre la création.
Il reste désormais à inventer les usages à repousser les frontières de l’expérience à travers tous les points de contact. Ingéniosité agilité et pertinence en sont la clé.


Retrouvez Clausette sur http://www.clausette.cc/fr/
Retrouvez le DEFI sur http://www.defimode.org/

Suivez Clausette sur :
FACEBOOK : @helloclausette

Suivez le DEFI et Clausette sur :
TWITTER @defilamode et @ClausetteFR
FACEBOOK @defimode et @helloclausette
INSTAGRAM @DEFI_LA_MODE_DE_FRANCE et @clausette.cc

TROUVEZ LE RAPPORT EN INTEGRAL EN PDF ET SUR CE LIEN : https://fr.slideshare.net/NomieBalmat/sxsw-tendances-technologies-emergentes-compte-rendu-fashion-tech

 

Consulter le fichier PDF

Faites-nous part de votre expérience

Partager
Commentaires (0)